13 tagged articles Roman

ET APRES ... de Guillaume MUSSO 01/09/2011

ET APRES ... de Guillaume MUSSO
Titre :Et après ...
Auteur : Guillaume MUSSO
Collection : POCKET
Date de parution : Mars 2011
Prix d'origine : 7.00 Euros (soit 45.91 Francs)

ET APRES ... de Guillaume MUSSO


Psentation de l'éditeur :

A huit ans, Nathan s'est noyé en plongeant dans un lac pour sauver une fillette. Arrêt cardiaque, tunnel de lumière, mort clinique. Et puis, contre toute attente, de nouveau la vie. Vingt ans plus tard, Nathan est devenu un brillant avocat new-yorkais. Meurtri par son divorce, il s'est barrica dans son travail. C'est alors qu'un mystérieux decin fait irruption dans son existence. Il est temps pour lui de découvrir pourquoi il est revenu.



Du même auteur : L'Appel de l'Ange / La fille de papier / Parce que je t'aime / Sauve-moi / Seras-tu là ? / Que serais-je sans toi / Je reviens te chercher...

Le positif : La narration est extrêmement riche en émotion et en couleur.

Le négatif : La fin se termine de manière un peu trop brusque pour être justement appréce.

Mon commentaire :


Second roman de Guillaume Musso, "Et après ..." est une incontestable preuve de l'immense talent de l'auteur français aux inspirations largement américaines.
Rar
es sont les auteurs qui parviennent à donner autant de profondeur et de pertinence à sa narration et autant de richesse et d'émotivité à ses personnages tous haut en couleur. Le tout en restant d'une extrême fluidité et d'une plaisante simplicité. C'est pourtant un tour de force que Musso a réussi haut la main dans son roman qui dégage un vent d'excellence apportant un souffle nouveau à la littérature française déjà ravivée par les ½uvres de Marc Levy.
Conc
ernant les personnages, chacun ont a leur manière une grande leçon de vie à nous apporter tout en vivant avec des défauts qui les rendent que plus humains et plus proche des lecteurs. Comme quoi personne n'est parfait, pas même les personnages de romans !
L'inconvénient de ce genre d'histoire où tout est si extraordinairement bien raconté, c'est l'impatience qu'il génère chez le lecteur qui en viens du coup à trouver la fin trop lente à arriver et trop difficile à deviner. La frustration s'installe mais ne décroit malheureusement pas après la lecture des dernières pages qui révèle une fin trop brusque, presque inexistante. Une fin quasi tronquée qui expliquerais presque le titre du roman : et après ... ?
De quoi
au final faire tomber l'enthousiasme de certains passionnés très exigeants qui attendaient de ce roman l'excellence la plus totale. Mais peut-on vraiment en déprécier pour autant ce roman après les 356 pages de bonheurs, de suspense et de morale que Guillaume Musso nous a offert ?

Pour
ma part je dirais que non ! On peut être certes déçu mais on en garde néanmoins une très très bonne impression.
On louera les différentes références artistiques et musicales qui jalonnent ce roman, ainsi que quelques référence linguistiques très bien traduites.
E
n définitive, "Et après" est un excellent roman d'une grande richesse dont l'auteur mérite d'être connu et lu au moins une fois. Peut-être même bien une seconde fois histoire de tâter de nouveau du style su humble de Musso.

Ada
pté au cinéma par le réalisateur et scénariste français Gilles Bourdos, "Et après ..." est sortis en France le 14 Janvier 2009 après avoir été présenté en avant-première au Festival International de Film à Toronto. Le film, bien que produit français, a réunis des acteurs de toutes les horizons et séduit le public le plus dur en matière de cinéma européen : les américains !



Ma Note : _______________________________ 9/10
Vos commentaires :

Sociophobia :
J'ai été aussi un peu déçue de la fin, mais ça reste tout de même un excellent livre encore une fois !

Claudine186 :
J'ai vraiment ado ce livre que j'ai dévoré:)

Votre Note :
_____________________________ -/ 10



Tags : Guillaume Musso. - Roman - Critique littéraire

♥Métaphysique des tubes d'Amélie NOTHOMB♥ 26/10/2011

♥Métaphysique des tubes d'Amélie NOTHOMB♥
Titre : Métaphysique des Tubes
Auteur : Amélie Nothomb
Collection : Le livre de Poche
Date de parution : 30 Avril 2002
Prix d'origine : 5 Euros

♥Métaphysique des tubes d'Amélie NOTHOMB♥


Présentation de l'éditeur :


Parce qu'elle ne bouge pas et ne pleure pas, se bornant à quelques fonctions essentielles - déglutition, digestion, excrétion -, ses parents l'ont surnommée la Plante. L'intérese se consire plutôt, à ce stade, comme un tube. Mais ce tube, c'est Dieu. Le lecteur comprendra vite pourquoi, et apprendra aussi que la vie de Dieu n'est pas éternelle, même au pays du Soleil levant... Avec cette autobiographie de ro à trois ans , la romancière de Stupeur et tremblements, Grand Prix du roman de l'Académie française en 1999, nous révèle des aspects ignorés de sa personnali et de la vie en général, tout en se montrant plus incisive, plus lucide et plus drôle que jamais.


Du même auteur : Le fait du prince /plum / Robert des nos propres / Antéchrista / Tuer le père / Journal d'Hirondelle ...

Mon Commentaire: Mêlant un humour satirique, quelques références bibliques et culturelles ; et une manière de penser tout aussi philosophique qu'avant-gardiste étant donné son âge à l'époque des faits, Amélie Nothomb nous dépeint une enfance teintée de réflexions décalées qui passent pour certaines pour on ne peut plus vraies et pour d'autres d'une prétention grotesque mais très amusante.
Il
est ainsi inressant de découvrir le monde à travers les yeux d'une enfant qui se pense créateur de toutes choses ; qui imagine être le centre de l'univers et qui cherche malgré tout à comprendre le fonctionnement et les bizarreries culturelles de son monde qui nous sont expliqués avec la plus grande clarté.
Ja
mais les comportements japonais d'après guerre ne nous ont été aussi bien décrits qu'à travers les personnages de cette " autobiographie " que l'on a du mal malgré tout à considérer comme telle. En effet, du fait de invraisemblance du personnage principale, l'on aura plutôt tendance à considérer cette ½uvre comme une autobiographie romancée ou un roman tout court retraçant l'enfance peu commune d'une petite fille extraordinaire.

M
algré tout, " La métaphysique des tubes " reste un roman incontournable, témoin de l'extravagance d'Amélie Nothomb qui ne cesse à travers ses ½uvres de nous surprendre avec des personnages à chaque fois différents et haut en couleurs. Certains passages de ce roman pourront surprendre, d'autre attendrir, d'autres encore amuser ... Comme quoi Amélie Nothomb sait jouer avec les émotions afin de garantir l'intérêt du lecteur du début à la fin de son ½uvre.
Je re
commande donc ce roman à tous ceux qui raffolent d'humour décalé, de philosophie familiale et théologique et de culture japonaise. Je le préconise également aux habitués du style Nothomb qui ne seront pas déçus par ce roman tout à la fois loufoque et prenant.
Moi
qui ai faillit le lire à l'époque en cours de français pour les épreuves du Baccalauréat je peux vous garantir qu'il possède de quoi donner à disserter ; n'hésitez donc pas à le lire si vous êtes au lycée histoire d'enrichir votre culture générale et littéraire.



Ma Note :
_________________________________ 10 / 10
Vos commentaires :
Votre Note :
/ 10

Tags : Amélie NOTHOMB - autobiographie - Roman - Critique littéraire - Contemporain - Coup de coeur

Antéchrista, d'Amélie Nothomb 28/02/2012

Antéchrista, d'Amélie Nothomb
Titre : Antéchrista
Auteur : Amélie Nothomb
Collection : Le Livre de Poche
Date de parution : Mai 2005
Prix d'origine : 5,00 Euros (soit 32.79FF)

Antéchrista, d'Amélie Nothomb


Présentation de l'éditeur :


Avoir pour amie la fille la plus admirée de la fac, belle, séduisante, brillante, enjouée, audacieuse ? Lorsque Christa se tourne vers elle, la timide et solitaire Blanche n'en revient pas de ce bonheur presque écrasant. Elle n'hésite pas à tout lui donner, et elle commence par l'installer chez elle pour lui épargner de longs trajets en train. Blanche va très vite comprendre dans quel piège redoutable elle est tombée. Car sa nouvelle amie se révèle une inquiétante manipulatrice qui a besoin de s'affirmer en torturant une victime. Au point que Blanche sera amenée à choisir : se laisser anéantir, ou se défendre. Comptons sur la romancière de Stupeur et tremblements (Grand Prix du roman de l'Académie française) et de Robert des noms propres pour mener à son terme cet affrontement sans merci, et nous donner du même coup un livre incisif, à la fois cruel et tendre, sur les douleurs de l'adolescence.

Du même auteur : Stupeur et tremblements / La Métaphysique des Tubes / Le Fait du Prince / Hygiène de l'assassin / Tuer le père / Une forme de vie ...

Mon Commentaire:
Onzième roman signée Amélie Nothomb, Antéchrista paraît bien monotone comparé à ses prédécesseurs qui avaient été pour certains grandement acclamés par le génie délicieusement tordu de l'auteur.
En effet, ce nouveau roman qui se lit avec la rapidité de l'éclair - 3H tout au plus - conserve tout au long de son déroulement quelque chose d'assez insipide et linéaire, bien que le sujet principalement abordé, l'adolescence, donne quand même pas mal de matière à la réflexion. L'histoire repose dans le seul affrontement tacite de deux adolescentes apparement surdouées - puisqu'à la fac à l'âge précoce de seize ans - qui vont s'embarquer toute deux dans le terrible jeu de dominant/dominé jusqu'à ce que révolution ou perte s'en suive. Si le scénario à tout de surfait et de prévisible, il réserve tout de même quelques surprises inattendues qui feront la joie des déçus.
Au delà d'une intrigue d'une simplicité déroutante se cachent d'autres réflexions plus intenses sur les tourments de l'adolescence, et le processus destructeur de l'obsession de l'autre. Des sujets difficilement abordables mais qu'Amélie Nothomb dépeint cependant sans tabou et avec beaucoup d'aisance, de charme et un certain sadisme tout à fait plaisant.

La fin d'Antéchista manque cependant cruellement de compréhension ou de magistral à mon goût, et même si tout " semble " rentrer dans l'ordre, elle amène fatalement l'idée que personne n'est sorti vainqueur de cette histoire. Ce qui laisse un beau suspend sur quelque chose dont on s'attendait plutôt à voir une fin bien net et précise. Mais Amélie Nothomb ne se serait-elle pas fourvoyée en nous offrant un tel happy-end si peu commun à son style ?

Bien que truffé de caricatures, notamment en ce qui concerne la confrontation entre le bien et le mal fortement appuyé par les noms à consonance théologique des deux héroïnes, l'on sens un minimum de recherche et de travail de la part de Nothomb. Ces stéréotypes renforcent le combat de ces deux jeunes filles tout en y apportant cette touche si sombre propre à l'auteur qui a su prouver que même si son imagination s'essoufflait un peu, elle n'a rien perdu de son talent de conteuse. Dérangeant mais tout de même addictif, même si il ne fait pas parti des Best-seller d'Amélie Nothomb, Antéchrista est donc tout a fait le genre de roman dont on ne ressort pas indifférent, que la critique soit bonne ou mauvaise.
Les fans inconditionnels risqueront d'être passablement déçus mais les novices du genre, plus particulièrement les adolescentes qui se reconnaîtrons sans doute au travers de l'héroïne, y trouveront peut-être matière à apprécier le génie de l'écrivain.




Ma Note :
_________________________________ 6.5 10
Vos commentaires :
Votre Note : --/ 10

Tags : Critique de livre - Amélie NOTHOMB - Roman - Adolescence - Contemporain

D'un anniversaire à l'autre, de Marie-Paul ARMAND 21/06/2012

D'un anniversaire à l'autre, de Marie-Paul ARMAND
Titre : D'un anniversaire à l'autre
Auteur : MArie-Paul Armand
Collection : FRANCE LOISIRS
Date de parution : Mars 1997
Prix d'origine : 5.34 ¤

D'un anniversaire à l'autre, de Marie-Paul ARMAND


Présentation de l'éditeur :


Que peut faire une femme quand elle est devenue une bonne-à-tout-faire, cuisinière, femme de ménage au service de son mari et de ses enfants? Et quand son mari se laisse prendre au charme d'une autre femme? C'est le double défi qui est lancé à Gisèle. Elle ne s'avoue pas pour autant vaincue et comprend rapidement que la jalousie pourrait être une arme propice...


Du même auteur : Un bouquet de dentelle / L'enfance perdue / Le cri du Héron / S½urs ennemies et autres nouvelles / La Maîtresse d'école / Le pain rouge ...

Mon commentaire: Petit roman d'une centaine de pages, écrit de manière simple et épurée mais qui fait pourtant son effet, "D'un anniversaire à l'autre" est le genre de lecture touchante et séduisante qui, par son histoire très actuelle, s'adresse à un large public, bien qu'il soit plutôt réservé aux jeunes femmes et mère qui sauront que mieux comprendre et apprécier cette ½uvre pleine de joie, de tristesse et d'émotion.

Nombre de lectrices pourront se retrouver, d'une manière ou d'une autre, dans le personnage de Gisèle, une femme ordinaire aux mésaventures familiales et sentimentales, raconté avec beaucoup de tendresse.

Un excellent livre pour celles et pourquoi pas ceux qui désirent une brève histoire d'ordre très actuelle, pouvant se lire en une heure ou deux ; dans les transports par exemple.


Ma Note :
_________________________ 7.5 / 10
Vos commentaires :
Votre Note :__________________________ / 10

Tags : Marie-Paul Armand - Roman - France Loisirs - Chick-Lit - Critique littéraire - Séparation

Cosmétique de l'ennemi, de Amélie NOTHOMB 29/06/2012

Cosmétique de l'ennemi, de Amélie NOTHOMB
Titre : Cosmétique de l'ennemi
Auteur : Amélie Nothomb
Collection : Le livre de poche
Date de parution : Juillet 2011
Prix d'origine : 4.50 ¤ (soit 29.51 FF )

Cosmétique de l'ennemi, de Amélie NOTHOMB


Présentation de l'éditeur :

Sans le vouloir, j'avais commis le crime parfait : personne ne m'avait vu venir, à part la victime.
La preuve, c'est que je suis toujours en liberté. C'est dans le hall d'un roport que tout a commen. Il savait que ce serait lui. La victime parfaite. Le coupable désig d'avance. Il lui a suffi de parler. Et d'attendre que le piège se referme. C'est dans le hall d'un roport que tout s'est terminé. De toute façon, le hasard n'existe pas.


Du même auteur : ♥La métaphysique des tubes♥ / Le fait du prince / Antéchrista / Peplum / Hygiène de l'assassin / Mercure / Stupeur et Tremblements ...

Mon commentaire:
Le résumé, à première vu très accrocheur et intriguant de "Cosmétique de l'ennemi" laisse à penser à un scénario de meurtre tout ce qu'il y a de plus banal ; mais banal n'est assurément pas Nothomb !
Aussi, a
u cours de la lecture où l'on essaye tant bien que mal de comprendre à la fois ce qui se passe et ce qui va se passer, on se rend compte que l'on est loin de toute vérité et que la fin est d'une tournure surprenante et inattendue. Le doute pèse jusqu'à la dernière page, sans jeu de mot !
Passée m
aîtresse dans l'art du dialogue, Amélie Nothomb nous offre une nouvelle conversation très riche en humour, en cynisme et en sadisme. Le tout ponctué de métaphores, de références littéraires, psychologiques, philosophiques et théologiques; et appuyé par des raisonnements aussi logiques de cruels. Une fois encore, l'on a matière à réflexion sur un sujet dans lequel l'auteur à su prouver son génie : le moi et le sur-moi.

Bie
n que certains retournements de situation semblent un peu trop "gros" à mon goût, "Cosmétique de l'ennemi" estun très bon roman tout à hauteur du génie Nothomb qui n'a toujours pas fini de nous surprendre.


Ma Note :
_________________________ 8 / 10
Vos commentaires :
Votre Note :
__________________________ / 10

Tags : Critique littéraire - Le livre de poche - Amélie NOTHOMB - Roman - Contemporain

♥ Hygiène de l'assassin, de Amélie NOTHOMB ♥ 29/06/2012

♥ Hygiène de l'assassin, de Amélie NOTHOMB ♥
Titre : Hygiène de l'assassin
Auteur : Amélie Nothomb
Collection : Le livre de poche
Date de parution : Octobre 2004
Prix d'origine : 5.00 ¤ (soit 32.79 FF )

♥ Hygiène de l'assassin, de Amélie NOTHOMB ♥


Présentation de l'éditeur :

Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n'a plus que deux mois à vivre.
Des
journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l'écrivain que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique la mauvaise foi et la logique se lescopent. La cinquième lui tiendrate, il se prendra au jeu. Si ce roman est presque entièrement dialogué, c'est qu'aucune forme ne s'apparente autant à la torture.
Les échanges, de simples interviews, virent peu à peu à l'interrogatoire, à un duel sans merci où se dessine alors un homme différent, en proie aux secrets les plus sombres. Premier roman d'une extraordinaire intensi, où Amélie Nothomb, 25 ans, manie la cruauté, le cynisme et l'ambiguïté avec un talent accompli.


Du même auteur : ♥La métaphysique des tubes / Le fait du prince / Antéchrista / Peplum / Cosmétique de l'ennemi / Tuer le père / Biographie de la Faim / Stupeur et Tremblements ...

Mon commentaire:
S
i l'on se fit à la quatrième de couverture de "Hygiène de l'assassin", qui impose de lui-me une critique très élogieuse de l'½uvre et de son auteur, ce roman se promet intense, cynique et cruel ... Et contre toute attente, malgla longueur interminable des premiers chapitres, la critique tiens ses promesses, et cela bien au delà de ce qu'elle avait garanti.

L
'½uvre se veut en effet d'une terrible et cruelle beauté qu'il faut savoir trouver entre les lignes de la seconde moitié de l'ouvrage pour en appcier toute la licatesse. A coup d'impertinence et d'ironie, les personnages principaux évoluent vers la folie et un cercle vicieux dont la logique est aussi rationnelle qu'absurde. Des contradictions qu'Amélie Nothomb mêle avec un génie toujours aussi subtil et décalé.

Si
ce n'est quelques expressions latines non traduites et quelques mots étranges qui ne figure pas dans tous les dictionnaires (les versions les plus anciennes en tout cas), "Hygiène de l'assassin" est à mon sens l'½uvre la plus sublime et torturée d'Amélie Nothomb qui, malgré les imperfections du début, figure dans mes grands coups de coeur !



Ma Note :
_________________________ 9.75 / 10
Vos commentaires :
Votre Note :
__________________________ / 10

Tags : Critique littéraire - Amélie NOTHOMB - Roman - Contemporain - Coup de coeur

♥ La Saga Les Soeurs Walsh 4 : Réponds, si tu m'entends, de Marian Keyes ♥ 14/07/2012

♥  La Saga Les Soeurs Walsh 4 : Réponds, si tu m'entends, de Marian Keyes ♥
Titre : Les Soeurs Walsh, Tome 4 : Réponds, si tu m'entends (Anybody Out There)
Auteur : Marian Keyes

Genre : Chick-Lit
Sous-genre : --

Editions : Pocket
Date de la Première édition: 2008
Année de l'édition présentée : Mars 2012
Nombre de pages : 526
Prix d'origine : Gratuit pour l'achat de deux autres livres lors d'une promo de l'été

♥  La Saga Les Soeurs Walsh 4 : Réponds, si tu m'entends, de Marian Keyes ♥

Résumé :

Le " Meilleur Boulot du Monde " à New York pour une marque de cosmétiques ultra-branchées, une garde robe de rêve, une meilleure amie très fashion, une famille irlandaise gentiment foldingue et Aidan, un parfait petit mari, à la fois adorable et sexy : de l'avis de tous, Anna Wash est une sacrée veinarde. Jusqu'à ce terrible accident qui la ramène tout droit à Dublin, sur le canapé de se parents, entre plâtre, cicatrices, médicaments, séries télé et zizanie familiale. Mais Anna est bien décidée à retrouver sa trépidante vie new-yorkaise et son homme au plus vite. Aidant qui, depuis l'accident, n'a plus donné signe de vie... Anna est prête à tout pour le retrouver, quitte à mettre la Grosse Pomme sens dessus dessous !


Du même auteur : Chez les anges / Le club de la dernre chance / Les vacances de Rachel / Un homme trop charmant / Une vie de rêve ...


Mon commentaire:


En
lisant le résu en quatrième de couverture, on pense déjà savoir comment le roman va se finir et surtout ce qui va s'y passer. Et c'est que l'on fait une énorme erreur !
E
n effet, loin de donner trop d'informations, le résu ne fait que le mettre en place sans rien voiler des surprises qu'il nous réserve. Et quelles surprises !!!

Parta en trois parties distinctes, ce livre nous fait passer avec brio du rire aux larmes, de l'inquiétude à l'impatience, le tout avec une pointe d'humour tordante vraiment très agable. L'héroïne du roman nous est tout de suite très proche et l'on partage sans peine les émotions qui l'assaillent tout au long de sa mésaventure. De plus, les retournements de situation sont tellement inattendus que l'on tombe souvent parfois des nues de manre très forte.

M
ais l'histoire ne tourne pas seulement autour de l'héroïne. L'on peut suivre par le biais de ses mails les mésaventures de sa famille. De petites aventures dont on aurait pu aussi bien se passer car elles se terminent toutes un peu dans la force des choses avec l'avancée de l'intrigue principale. Comme si l'auteur avait voulu remplir quelques pages supplémentaires. Ce qui donne parfois une sensation de lenteur qui est bien dommage.

Un petit
commentaire pour la fin d'une tendresse et d'une sérénité incroyable. Pour tout vous dire, j'en ai légèrement pleuré et ne regrette en rien cette lecture découverte qui, même si je ne lui attribuerais pas la note de 10, figurera tout de même dans les coups de coeur de ce blog.

Ma Note :
___________________________________________________ 9.5 / 10
Vos commentaires :
Votre Note :
__________________________________________________

Tags : Critique littéraire - Chick-Lit - Roman - La Saga des soeurs Walsh - Marian Keyes - Coup de coeur

Tuer le père, de Amélie Nothomb 15/07/2012

 Tuer le père, de Amélie Nothomb
Titre : Tuer le père
Auteur : Amélie Nothomb

Genre : Roman
Sous-genre : Contemporain

Editions : Albin Michel
Date de la Première édition: 2011
Année de l'édition présentée : Août 2011
Nombre de pages : 151
Prix d'origine : 16¤ (soit 104.95 FF)

 Tuer le père, de Amélie Nothomb


Résumé :

Allez savoir ce qui se passe dans la tête d'un joueur.


Du même auteur : La métaphysique des tubes / Le Fait du Prince / Antéchrista / Peplum / Cosmétique de l'ennemi / Hygiène de l'assassin / Ni d'Adam, ni d'Eve / Acide sulfurique / Stupeur et tremblements ...


Mon commentaire:


O
n avait pris l'habitude avec Amélie Nothomb de lire des ½uvres complexes traitant le plus souvent du "moi et le sur-moi" ou de la relation complexe entre dominant et dominé. Cependant, "Tuer le père" exploite un thème bien différent de ses prédécesseurs, celui de la cellule familiale et du complexe ddipe.

P
as plus court que les autres romans de l'auteur mais moins magistral, donc bien plus digeste au niveau comphension, ce roman peut s'adresser à un publique bien plus large et moins averti. anmoins, cette ½uvre manquant de sensationnel pourrait susciter l'incompréhension des fans du genre Nothomb qui se seraient attendu à plus de corps et de puissance. Mais "Tuer le père", par sa plus grande accessibilité, saura trouver son publique et pourquoi pas convertir de nouveau adeptes au style Nothomb.

Ma Note :
___________________________________________________ 7 / 10
Vos commentaires :
Votre Note :
__________________________________________________

Tags : Critique littéraire - Amélie NOTHOMB - Roman - Contemporain - Tuer le père - Complexe d'oedipe

♥L'APPEL DE L'ANGE, de GUILLAUME MUSSO♥ 26/03/2013

Titre : L'appel de l'ange
♥L'APPEL DE L'ANGE, de GUILLAUME MUSSO♥

Auteur : Guillaume MUSSO

Genre : Romance
Sous-genre : Thriller

Editions : XO editions
Date de la Première édition: 2011
Année de l'édition présentée : 2011
Nombre de pages : 382
Prix d'origine : 20 Euros (soit 131.19 FF)


Résumé :

Dans leur téléphone, il y avait toute leur vie.

New York. Aérop
ort Kennedy.
D
ans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.
Madel
ine et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangés leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San-Fransisco.
Cédant à la curiosité,
chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterrés à jamais...


♥L'APPEL DE L'ANGE, de GUILLAUME MUSSO♥


Du même auteur : 7 ans après ... / Seras-tu là ? / Sauve-moi / La fille de papier / Et après / Parce que je t'aime ...

Mon commentaire:


L'appel de
l'ange de Guillaume Musso est un extraordinaire roman dont les critiques élogieuses en quatrième de couverture ne sont pas usurpées. En effet, que ce soit sa première aux saisissants jeux d'ombre et de lumière ou son histoire passant de la comédie romantique au thriller dévorant, les points positifs de cette ½uvre s'accumulent au fur et à mesure que les pages défilent.
L
'entrée en matière se fait par un résumé très intéressant ; plonger dans les petites indiscrétions des autres ... voilà qui promet d'être divertissant ! Et nous voilà entrés dans le roman... Un roman à l'écriture riche et fluide, ponctué d'humour, d'action et de références culturelles multiples bien qu'en majorité américaines. Un point commun à tous les romans de Musso où il est amusant de voir souvent apparaître les mêmes décors et les même quartiers.

A fil des pages de ce livre, l'on fait ainsi la connaissances de personnages très charismatiques dont les points communs, outre le mêmeléphone échangé par mégarde, relève du surprenant et de l'incroyable. Mais Guillaume Musso sait tourner les destins les plus improbables de manière à les rendre crédibles quoi qu'il leur arrive, au point où peu mettrons le doigts sur quelques petites invraisemblances qui jalonnent le roman. Si vous cherchez la petite bête, vous la trouverez sûrement ! Cependant, quoi que l'on puisse trouver à redire sur ces quelques minuscules imperfections qui resteront en majorité invisibles, l'histoire n'en demeure pas moins terriblement addictive et tiens le lecteur en haleine jusqu'au bout. Néanmoins, en raison de certaines références politiques et repères dans le temps, il est évident que ce roman vieillira très mal. Il n'est pas dit que dans une vingtaine d'années nos cadets sauront encore à qui est Sarkozi...

Sinon,
on se sens très proche des personnages dont l'évolution psychologique est palpable, et on se sens surtout très concerné par leur quête de vérité, même si l'un est plus prépondérante que l'autre. Si la lumière est rapidement faite sur l'une d'entre elle, de bien moindre importance, la seconde est le pilier de la partie dite " thriller " du roman.

Concernan
t l'agencement de ce bouquin, l'on est encore une fois frappé par son originalité. En plus d'être très bien segmenté – ce qui permet de pouvoir facilement interrompre sa lecture – il propose une mise en page parfois illustrée et spécifique aux différents évènements. Néanmoins, certaines personnes, âgées notamment, pourraient avoir du mal à adhérer aux passages types " SMS " et ne pas comprendre la présence des smileys les accompagnant.

En rés
umé, " L'appel de l'ange " mêle tout ce qui fait un bon roman : romance, humour, personnages hauts en couleur, suspense, action, mise en page agréable et fluidité dans la lecture. De plus, il est accessible à un très large publique à partir de 14/15 ans environ, tant aux filles qu'aux garçons ; bien que le publique le plus facilement séduit sera majoritairement féminin. Les seuls reproches qui peuvent lui être fait son quasi inexistants et ne pèsent pour ainsi dire rien dans la balance de la note finale qui frisera de peu l'excellent. Ce qui ne l'empêche pas de se classer parmi les coups de c½ur de ce blog.


Ma Note :
___________________________________________________ 9.5 / 10
Vos commentaires :


Mon roman préféré de Musso (pour le moment). Je ne m'attendais pas du tout à ce genre d'histoire, j'ai été agréablement surprise ! L'histoire est haletante, trépidante, et j'avais tellement envie de savoir la suite que j'ai lu le livre d'une traite ! Juste merveilleux ! Les personnages sont tous très attachants (ce qui nous donne envie de savoir le dénouement de leur histoire) et la fin très belle.


Ce livre est un vrai coup de coeur. C'est le tout premier que j'ai lu de Guillaume Musso (depuis j'ai lu presque tous ses autres livres), et j'ai tout de suite accroché à son style, tout est parfait, l'histoire est très entraînante et on a du mal à s'arrêter de lire tant qu'on ne connaît pas la fin ! En bref, je suis devenue une véritable fan de Guillaume Musso.


Votre Note :
__________________________________________________

Partenariat sur cet article : Read-the-books

Tags : Critique littéraire - Roman - Thriller - Comédie romantique - Guillaume Musso