Soirée Sushi, de Agnès ABECASSIS

Soirée Sushi, de Agnès ABECASSIS
Titre :Soirée Sushi
Auteur : Agnès Abécassis

Genre : Chick-lit

Editions : calmann-lévy
Date de la Première édition: 2010
Année de l'édition présentée : 2010
Nombre de pages : 180
Prix d'origine : 15 Euros (soit 98.39 FF)



Résumé :

L'une s'est fait larguer, l'autre s'est séparée, la troisième vient de divorcer.
...Quand le coeur est à nu, rien ne vaut le poisson cru !

Sushi (n. m. sing.) : spécialité japonaise à base de poisson presque vivant roulé dans du riz froid, peu calorique (en tous cas moins qu'une pizza), apprécié des femmes souhaitant se donner bonne conscience.
Dédaigné des adolescents qui lui préfèrent le hamburger (plus facile à mâcher), et des hommes qui lui préfèrent n'importe quoi recouvert de fromage (comme la pizza), le sushi est un plat raffiné qui prend toute sa saveur avec de la sauce solo...heu...soja.
Consommé en groupe, il n'empêche pas de crier, de rire, de s'énerver ou de pleurer la bouche pleine, en faisant ainsi un met prisé pour sa convivialité.
Traditionnellement, on défini par “soirée sushi” la réunion de trois copines fraichement célibataires, qui ont autant d'angoisses et de potins à partager, qu'il y a de graines de sésame sur un California maki.
Et en plus, tout cela ne fait pas grossir.
(On l'a dit, ou pas ?)


Des mêmes auteurs :

Au secours, il veut m'épouser ! / Les carnets d'Agnès / Chouette, une ride ! / Toubib or not toubib ...

Soirée Sushi, de Agnès ABECASSIS


Soirée Sushi, de Agnès ABECASSIS


Mon commentaire:

Titre, première et quatrième de couverture, difficile de faire plus éloquent pour montrer au lecteur l'appartenance de ce roman au genre Chick-lit. Ça sens le girly à plein nez et dès les premières pages on constate qu'on ne s'est pas trompé.
Le commencement ... un véritable désastre où on met certain un temps à comprendre qui parle, l'adulte ou l'ado. Lorsque c'est chose faite, on découvre alors une héroïne terriblement antipathique, plus immature que ses deux filles. Comment, de ce fait, accrocher à cette histoire qui, pages après pages s'avère en plus d'un ennuie mortel. "Entendre" des femmes puériles se plaindre et chouiner n'a absolument rien de divertissant, même si elles commandent des sushi ....
Certes, toutes les lectrices ne seront pas de mon avis et trouveront dans ce roman une lecture sans prise de tête, parfaite pour tuer un peu de temps. Je dis un peu car, en effet, ce livre n'excède par les 200 pages qui sont plutôt épurées. Police de caractère moyenne très centrée au milieu de la page dont les marges sont gigantesques ... On ne peu pas dire que ce roman fatigue la vue.

Bon, il faut avouer qu'au milieu des répliques franchement à pleurer on en trouve quelques une assez sympathiques. Il fallait bien trouver quelque chose pour justifier la centaine de pages que je me suis enfilé.

Je dirais pour conclure cette critique que "Soirée Sushi" n'est pas le type de roman duquel il faut attendre de l'esprit. Tout au plus, on y trouveras les aléas pas très intéressants d'une poignée de femmes aux larmes faciles se goinfrant de bouffe japonaise.


Ma Note : __________________________________________________2/10

Vos commentaires :
Votre Note :
__________________________________________________

Soirée Sushi, de Agnès ABECASSIS

Tags : Critique littéraire - Chick-Lit - Agnes abécassis

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.82.79.109) if someone makes a complaint.

Report abuse