UNE BEBE A SAUVER de DEBRA COWAN

UNE BEBE A SAUVER de DEBRA COWAN
Titre : Un bébé à sauver
Auteur : Debra Cowan

Genre : Romance
Sous-genre : Historique

Editions : Harlequin
Collection : Les Historiques
Date de la Première édition: 2011
Année de l'édition présentée : Juin 2008
Nombre de pages : 343
Prix d'origine : 5.80 ¤ (soit 38.04FF)

UNE BEBE A SAUVER de DEBRA COWAN


Résumé :

Texas, 1885.
Quand
son beau-père, un notable influent, tue sa mère dans l'un des accès de violence dont il est coutumier, Emma Douglas s'enfuit du foyer familial avec une seule idée en tête : protéger sa demi-s½ur Molly, un bébé d'un an. Mais comment survivre, sans argent ni travail ? En désespoir de cause, elle rédige une lettre où elle affirme être la mère du bébé, n'avoir pas de mari, et souffrir d'une maladie incurable. Puis elle dépose Molly, avec la missive, devant la porte d'un inconnu fugitivement aperçu le matin même, et dont la physionomie lui inspire confiance. Avec un peu de chance, espère-t-elle, il n'aura pas le c½ur d'abandonner l'enfant et se mettra en quête d'une nurse pour s'en occuper. Elle n'aura plus alors qu'à postuler sous une fausse identité...


Du même auteur : Plus fort que la peur / Captive du passé / Une alliance inavouable / Secours d'urgence ...


Mon commentaire:


Lorsq
ue l'on lit le résumé de ce roman, on a l'étrange impression que tout est dit et que la suite découle de source. Ce qui n'est pas tout à fait faux à dire vrai. Nombre de lectrices aguerries dans ce genre de lecture n'auront pas même besoin de lire le roman pour savoir ce qui va s'y passer et comment il va se conclure.

L'
histoire elle même manque cruellement d'originalité et aurait pu être bien plus intéressante avec un petit "je ne sais quoi" de plus fougueux. Mais malheureusement, la lecture se fait longue, plate et manque cruellement de vie et d'agitation. Tout se passe avec une langueur étonnante et les brefs moments d'action sont rapidement expédiés. Pour certains même, l'action se révèle n'en être pas vraiment une. De quoi être passablement irrité.
No
mbre de personnages présent dans ce roman n'apportent rien sinon quelques lignes de plus à l'ensemble ; il est ainsi dommage de constater que tant de présence sont gaspillées alors qu'elles auraient pu embellir par une meilleure intervention ce roman.

En b
ref, malgré une superbe couverture et la perspective d'un premier roman dans cette collection, Debra Cowan ne signe pas avec ce livre sa plus grande réussite. Son talent devra se confirmer ailleurs et son ½uvre présente ne laissera que peu de souvenirs dans les mémoires.

Ma Note :
___________________________________________________ 5.5 / 10
Vos commentaires :
Votre Note :
__________________________________________________

Tags : Critique littéraire - Harlequin - Les Historiques - Debra Cowan - Texas - Romance

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.20.25.122) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Bibliopassion

    12/08/2012

    news-livre-83 wrote: "Merci de tout tes commentaires :)"

    Mais de rien ^^

  • news-livre-83

    08/08/2012

    Mmmmh ! Je sens que je vais l'ajouter à ma Wishlist ^^
    >> Evernight est livre super c'est ma saga préférée elle comporte 4 tomes

  • news-livre-83

    08/08/2012

    Merci de tout tes commentaires :)

Report abuse