Hygiène de l'assassin, de Amélie NOTHOMB

♥ Hygiène de l'assassin, de Amélie NOTHOMB ♥
Titre : Hygiène de l'assassin
Auteur : Amélie Nothomb
Collection : Le livre de poche
Date de parution : Octobre 2004
Prix d'origine : 5.00 € (soit 32.79 FF )

♥ Hygiène de l'assassin, de Amélie NOTHOMB ♥


Présentation de l'éditeur :

Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n'a plus que deux mois à vivre.
Des
journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l'écrivain que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique la mauvaise foi et la logique se lescopent. La cinquième lui tiendrate, il se prendra au jeu. Si ce roman est presque entièrement dialogué, c'est qu'aucune forme ne s'apparente autant à la torture.
Les échanges, de simples interviews, virent peu à peu à l'interrogatoire, à un duel sans merci où se dessine alors un homme différent, en proie aux secrets les plus sombres. Premier roman d'une extraordinaire intensi, où Amélie Nothomb, 25 ans, manie la cruauté, le cynisme et l'ambiguïté avec un talent accompli.


Du même auteur : ♥La métaphysique des tubes / Le fait du prince / Antéchrista / Peplum / Cosmétique de l'ennemi / Tuer le père / Biographie de la Faim / Stupeur et Tremblements ...

Mon commentaire:
S
i l'on se fit à la quatrième de couverture de "Hygiène de l'assassin", qui impose de lui-me une critique très élogieuse de l'œuvre et de son auteur, ce roman se promet intense, cynique et cruel ... Et contre toute attente, malgla longueur interminable des premiers chapitres, la critique tiens ses promesses, et cela bien au delà de ce qu'elle avait garanti.

L
'œuvre se veut en effet d'une terrible et cruelle beauté qu'il faut savoir trouver entre les lignes de la seconde moitié de l'ouvrage pour en appcier toute la licatesse. A coup d'impertinence et d'ironie, les personnages principaux évoluent vers la folie et un cercle vicieux dont la logique est aussi rationnelle qu'absurde. Des contradictions qu'Amélie Nothomb mêle avec un génie toujours aussi subtil et décalé.

Si
ce n'est quelques expressions latines non traduites et quelques mots étranges qui ne figure pas dans tous les dictionnaires (les versions les plus anciennes en tout cas), "Hygiène de l'assassin" est à mon sens l'œuvre la plus sublime et torturée d'Amélie Nothomb qui, malgré les imperfections du début, figure dans mes grands coups de coeur !



Ma Note :
_________________________ 9.75 / 10
Vos commentaires :
Votre Note :
__________________________ / 10

Tags : Critique littéraire - Amélie NOTHOMB - Roman - Contemporain - Coup de coeur

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.20.35.9) if someone makes a complaint.

Comments :

  • critiques-de-livres

    04/01/2014

    Je crois que j'ai commencé mais que j'ai abandonné ( normale j'avais 10 ans, ça n'était pas de mon âge ! ^^ ), mais j'ai vraiment de le relire!

  • Mxllx-Clem

    07/01/2013

    Il me tente bien

Report abuse