Le Seigneur des Anneaux 1. La Communauté de l'Anneaux

Titre : Le Seigneur des Anneaux 1. La Communauté de l'Anneau
Auteur : J.R.R. Tolkien
Collection : POCKET
Le Seigneur des Anneaux 1. La Communauté de l'Anneaux

Date de parution : Janvier 2002
Prix d'origine : 5,50 Euros (soit 36,07FF)

Le Seigneur des Anneaux 1. La Communauté de l'Anneaux


Présentation de l'éditeur :



Aux
temps reculés quvoque le récit, la Terre est peupe d'innombrables créatures étranges. Les Hobbits, apparentés à l'Homme, mais proches également des Elfes et des Nains, vivent en paix au nord-ouest de l'Ancien Monde, dans la Comté. Paix pcaire et menacée, cependant, depuis que Bilbon Sacquet a dérobé au monstre Gollum l'Anneau de Puissance jadis forpar Sauron de Mordor. Car cet Anneau est doté d'un pouvoir immense et maléfique. Il permet à son détenteur de se rendre invisible et lui confère une autorité sans limites sur les possesseurs des autres Anneaux. Bref, il fait de lui le Maître du Monde. C'est pourquoi Sauron s'est juré de reconquérir l'Anneau par tous les moyens. Déjà ses Cavaliers Noirs rôdent aux frontres de la Comté.



Du même auteur : Bilbo le Hobbit / Le Seigneur des Anneaux 2 : Les deux tours / Le Seigneur des Anneaux 3 : Le retour du Roi / Le Silmarillion / ...

Mon Commentaire: Inutile je pense de représenter J.R.R.Tolkien tant sa réputation le précède dans le domaine de la littérature dite " fantasy ". Cependant, si son génie a été extrêmement productif lors de la conception de ce Premier Volume du Seigneur des Anneaux, je reconnais qu'après toutes les éloges et toutes les anecdotes que l'on m'a raconté à propos de ce livre afin de me persuader de le lire, j'ai été au final un petit peu déçue de ne pas su y avoir trouvé ce que l'on m'avait décrit. J'avoue également que mon jugement sur cette œuvre a le désavantage d'être largement influencé par les films de Peter Jackson que j'ai pu voir bien avant de lire les livres. J'essayerais donc d'être le plus objectif pour rendre compte de cette œuvre tout de même riche et complexe.

L'histoir
e commence par une (trop ?) longue présentation assez bon enfant de la race Hobbit, en passant par sa généalogie jusqu'à son mode de vie selon les différents quartiers de la Comté. Forte en descriptions, comme l'est généralement le style Tolkien, cette introduction est tant utile aux novices du genre qu'aux initiés aux œuvres de l'auteur qui auront déjà eu l'avantage d'en savoir quelque peu grâce à Bilbo Le Hobbit, qui curieusement change totalement de nom. En effet, Bilbo Baggins devient ici Bilbon Sacquet. La gravité de ce changement patronymique, qu'il soit dû au traducteur ou aux vœux de la maison d'édition, est variable selon chacun et ne pose aucun problème majeur au cours de la lecture pour le peu qu'on s'y fasse rapidement. Seuls les grands fans s'offusqueront peut-être de ce petit détail que je tenais néanmoins à signaler.

L'ave
nture proprement dite met quelque temps a se mettre en route mais une fois mise en place l'on est rapidement immergé dans un monde fantastique où même le paysage possède sa propre magie. Fort de son imagination débordante, Tolkien nous décrit tout au long de l'aventure des lieux d'une richesse infinie, qu'ils soient beaux ou inquiétants, sombres ou baignés de la lumière des Elfes. Les rencontres sont autant multiples qu'inattendues et chacune d'entre elles apportent à la petite compagnie son lot de découvertes, de bienfait et de courage. C'est en croisant des personnages haut en couleur comme Tom Bombadil et sa belle Baie D'Or, inexistants dans les films, que l'on se rend compte à quel point l'œuvre est bien plus complète qu'on ne s'y attendait ; et bien plus cohérente sur nombre de points qui paraissent tout à coup obscure dans l'œuvre cinématographique.
Mais surtout rich
es en évènements palpitants, comme la traversée des mines de la Moria ou la rencontre avec les Elfes de la Lothlorien, ce livre nous permet de voyager bien au delà de l'imaginaire.

La seu
le réserve que j'émettrais à ce roman c'est la géographie pour le moins compliquée des Terres de Milieu ; complexité renforcé par l'usage de nombreux nom désignant un même lieux. En effet, chaque région, royaume ... est appelé tantôt par son nom Naim, Elfe ou tantôt par son nom local. De quoi être facilement perdu pour le peu que l'on ne soit pas entièrement concentré sur la lecture. Mais rien d'insurmontable pour qui sait s'y retrouver ou pour qui connait déjà quelque peu les Terres du Milieu.

Po
ur conclure cette critique je dirais que cette lecture, beaucoup plus complexe que " Bilbo le Hobbit " n'est pas à la porté des 10-11 ans. Je recommanderais plutôt aux adolescents d'attendre les 13-14 ans pour pouvoir apprécier cette œuvre sans prise de tête, même si le dictionnaire leur sera encore nécessaire pour comprendre nombre de mots. Pour les adultes la question ne se pose même pas ! Que vous ayez déjà lu " Bilbo Le Hobbit " ou une autre œuvre de Tolkien ou non, le Seigneur des Anneaux vous est tout a fait accessible.
P
our ma part, ce roman a été autant une grande découverte qu'une infime déception et j'attends du second volume qu'il m'apporte ce que le premier ne m'a pas ou peu apporté : des batailles épiques et des personnages à la psychologie plus détaillée.




Ma Note :
____________________________________________ 7 / 10
Vos commentaires :

Fantastique-Toon : 8.5/10
Ts bon livre malgré un début un peu long


Angellovekitty : 8/10
Je l'ai adoré!!!

Votre Note :
____________________________________________8.25/ 10

Tags : J.R.R Tolkien - pocket - seigneur des anneaux - Fantasy - Critique littéraire - Frodon Sacquet

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.82.79.109) if someone makes a complaint.

Comments :

  • x-Ipso-Facto

    21/01/2013

    Oui, je le sais ^^ mais je ne lui en demande pas trop, je suis tellement contente qu'il ait un livre en main =O & lui aussi sait qu'il y en a avant les Thanataunotes, mais bon --*

  • Bibliopassion

    21/01/2013

    x-Ipso-Facto wrote: "C'est fort possible oui ! Lire ce genre de pavé à 12 ans n'est pas donné à tout le monde ; le seul que je connais qui l'ai fait c'est mon homme, total respect !
    _____________
    Oh en effet, respect !! Haaa si le mien pouvait être aussi assidû... Voilà plus d'un an qu'il lit "Les Thanataunotes" de Werber ^^
    "

    Mon homme a lu les trois XD et il me dit qu'avant de lire les Thanataunotes faut lire la trilogie des fourmis !

  • x-Ipso-Facto

    21/01/2013

    C'est fort possible oui ! Lire ce genre de pavé à 12 ans n'est pas donné à tout le monde ; le seul que je connais qui l'ai fait c'est mon homme, total respect !
    _____________
    Oh en effet, respect !! Haaa si le mien pouvait être aussi assidû... Voilà plus d'un an qu'il lit "Les Thanataunotes" de Werber ^^

  • Bibliopassion

    21/01/2013

    x-Ipso-Facto wrote: "j'avais tenté de le lire, je crois que j'avais 12 ans. Trop lourd pour moi, du coup j'en garde un mauvais souvenir. Peu être qu'en retentant ce livre, je l'apprécierai"

    C'est fort possible oui ! Lire ce genre de pavé à 12 ans n'est pas donné à tout le monde ; le seul que je connais qui l'ai fait c'est mon homme, total respect !

  • x-Ipso-Facto

    21/01/2013

    j'avais tenté de le lire, je crois que j'avais 12 ans. Trop lourd pour moi, du coup j'en garde un mauvais souvenir. Peu être qu'en retentant ce livre, je l'apprécierai

  • Nekoanne-So92

    24/09/2012

    Ce livre est dans ma PAL

  • mashmarlow

    23/09/2012

    rien a redire =)

  • Bibliopassion

    23/08/2012

    lamiss59283 wrote: "dans ma pal j'espère qu'ils vont me plaire"

    Y'a pas de raison qu'il ne te plaise pas, à moins que tu ai une dent contre les descriptions exagérément longues ^^'

  • lamiss59283

    23/08/2012

    dans ma pal j'espère qu'ils vont me plaire

  • angellovekitty

    02/07/2012

    Je l'ai adoré!!! Ma note: 8/10! ;)

Report abuse